Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

Archive pour la catégorie 'Politique'

- Une utopie ?? Pas si sûr… (1)

Posté : 23 février, 2016 @ 2:55 dans Non classé, Point de vue, Politique, Réflexions diverses et variées, Tera | Pas de commentaires »

La revue Nexus a publié récemment un dossier sur une utopie dont on parle de plus en plus dans tous les milieux, dans de nombreux pays, et chez Tera !!

Cette utopie, c’est le revenu de base ou revenu inconditionnel, ou revenu d’existence, ou revenu universel. Quelque soit le nom qu’on lui donne, et chaque nom recouvre de légères différences, il part de la même idée : que chaque être humain sur cette planète bénéficie d’un revenu mensuel entre 400€ et 1000€, donné à vie et sans condition dès la naissance.

revenu base

Dit comme ça, cela peut surprendre, étonner, voir choquer, mais c’est très sérieux et de nombreux économistes, hommes politiques, sociologues se sont penchés sur cette question.

Je vais transcrire dans cet article du blog les propos les plus intéressants de ce dossier qui mérite une lecture attentive. Frédéric Bosqué, animateur et membre éminent de Tera a participé à la rédaction de ce dossier de Nexus.

« Instaurer un ‘revenu pour la vie’ octroyé à tous et sans condition aurait pour vertu saillante de modifier notre rapport au travail, d’élargir le cadre des activités de chacun, de les rendre possibles, souhaitées, viables et reconnues.

Un nouveau-né est accueilli en France par une dette publique de base d’environ 30 000€. Si on l’envisage non pas comme une dette, mais comme un don, au même titre que le ‘don de la nature’ qui est à la source de tout. L’argent -et la dette- n’est pas le problème. Les machines se sont suffisamment substituées au travail de l’homme pour qu’un revenu universel soit possible en travaillant moins et surtout autrement.

L’ensemble de ses partisans reconnaissent que le choix du revenu d’existence relève avant tout d’une volonté politique et d’une organisation plus intelligente des richesses.

Le revenu d’existence est-il une belle solution dans un monde où l’emploi est devenu précaire et mal partagé ? Le travail semble être une source d’angoisse dès l’enfance, temps du rêve et de l’insouciance. Ainsi une enquête récente commandée par le Secours Populaire a montré que 2/3 des enfants de 8 à 14 ans estiment qu’il leur sera difficile de trouver un travail et 60% redoutent d’être un jour frappés par la pauvreté.

L’automatisation de la production et la concurrence de salaires entre pays expliquent le chômage récurrent et incompressible depuis des décennies. Malgré le fait que les politiques se font élire sur des promesses non tenues de réduction du chômage ou sur des affirmations aussi démagogiques qu’extrémistes, la précarité s’est installée dans le paysage du travail.

La croyance du ‘plein-emploi’ ou ‘l’idéologie de la croissance infinie’ sont les pièges les plus courants de l’impuissance politique majeure à apporter les solutions à une vie meilleure des êtres humains sur la planète.

Des hommes politiques plus responsables ont dénoncé cette chimère. Ils disent simplement que les dispositifs actuels de redistribution n’offrent qu’une ‘solidarité fragmentée’. Selon eux, deux attitudes sont possibles face à la précarité : croire au ‘plein-emploi’ ou ne plus y croire et trouver une solution adaptée à un autre partage des richesses.

L’économiste Marc de Basquiat, président de l’Association pour l’Instauration d’un Revenu d’Existence (AIRE) appelle tout simplement à dissocier le revenu du travail.

Frédéric Bosqué, proche du CJD et animateur de Tera, ne dit pas autre chose quand il considère que d’existence est à même de résoudre cette contradiction flagrante entre l’augmentation apparente de la richesse au fil des années et la réduction de l’emploi et de sa stabilité.

Ce revenu aurait une faculté libératrice. D’ailleurs le MFRB (Mouvement Français pour un Revenu de Base) avait axé sa première université d’été en 2014 sur le thème des métamorphoses du travail.

 

Dans un prochain article nous parlerons des expériences en cours dans de nombreux pays européens.

 

- La fusion Pennes / Fumel

Posté : 21 novembre, 2015 @ 4:17 dans Manifestations, Politique | Pas de commentaires »

Un projet de fusion des communautés de communes de Fumel et de Pennes d’Agenais est dans les cartons de la préfecture (et de certains élus ??) en cette fin d’année.

 

Nos amis bloggeurs de Monsempron-Libos apportent une information intéressante sur le sujet et je tiens à mettre en liens les pages de leur blog concernant ce sujet, dont nous reparlerons ultérieurement puisqu’il a fait l’objet d’une délibération lors du conseil municipal à Masquières le 19 novembre dernier.

 

Réunion d’information :

le lien avec le blog Monsempron-Libos Solidarités.

 

Une page explicative sur le même blog.

 

 

- Petite mise au point

Posté : 5 mars, 2015 @ 7:52 dans A propos du Conseil municipal, Politique | 1 commentaire »

Nous avons découvert avec surprise le soutien du maire de Masquières à la liste UMP/UDI/CPNT pour les prochaines élections départementales (voir photo en 4° page du document de campagne de cette liste).
La moindre des courtoisies pour le maire aurait été d’en informer les membres du conseil municipal, avant toute décision.
Il est évident que ce soutien n’engage que le maire à titre personnel, et certainement pas les autres membres du conseil, particulièrement ceux de la liste « Ensemble pour Masquières ».
 
Un certain nombre de conseillers apportent leur soutien, comme citoyens, à d’autres candidatures, et ne se sentent absolument pas concernés par l’engagement intempestif du maire à la liste UMP. Ils jugent d’ailleurs regrettable cet engagement, en complète opposition avec ce que faisaient les anciens conseils et les anciens maires, à savoir une neutralité de bon aloi, due à la diversité des sensibilités politiques au sein du conseil municipal.
 
Cet engagement aura au moins l’avantage de faire tomber les masques, Masquières a aujourd’hui un maire qui se revendique de droite, contrairement aux engagements de sa candidature municipale pour tous les Masquièrois.
Les élus de la liste « Ensemble pour Masquières »

- IMPORTANT – Réunion PLUI

Posté : 26 novembre, 2014 @ 1:49 dans Politique | Pas de commentaires »

Une réunion sur l’avancement du PLUI est organisée par Fumel Communauté et le cabinet CREHAM, le:

jeudi 27 novembre à 18h30

salle des fêtes de Tournon d’Agenais.

Elle concerne les habitants de, Anthe, Bourlens, Cazideroque, Courbiac, Masquières, Saint Georges, Thézac et Tournon.

Résultat élections européennes

Posté : 26 mai, 2014 @ 8:12 dans Elections, Politique | 1 commentaire »

thumb-le-drapeau-europeen---histoire-et-signification-3987

Voici le résultat des élections européennes à Masquières :

 

inscrits : 134

votants : 82 soit 61,19 % (c’est mieux que la moyenne nationale mais c’est pas terrible)

Blancs : 4 (au moins ceux-là ils ont voté)

Nuls : 1 (on peut se tromper)

Exprimés : 77

 

Lutte Ouvrière : 5 (6,49%)

Front National : 21 (27,27% !!)

UDI Modem : 1 (1,30%)

Nous citoyens : 5 (6,49%)

Front de gauche : 10 (12,99%)

NPA : 1 (1,30%)

PS : 9 (11,69%)

Europe Écologie : 6 (7,79%)

UMP : 11 (14,29%)

Nouvelle Donne : 1 (1,30%)

Démocratie réelle : 2 (2,60%)

Debout la France : 4 (5,19%)

Espéranto : 1 (1,30%)

 

Tous les commentaires sont les bienvenus !

 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage