Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

Archive pour la catégorie 'On parle de Masquières'

- Un futur différent à Masquières !

Posté : 7 août, 2017 @ 3:47 dans On parle de Masquières, Point de vue, Tera | Pas de commentaires »

La Dépêche publie un article très intéressant sur le projet TERA.

En voici le lien :

Article

Pour une fois depuis 3 ans qu’il se passe quelque chose de constructif à Masquières, ça fait plaisir !

- TERA sur France Inter

Posté : 25 avril, 2017 @ 1:44 dans Evènements, On parle de Masquières, Tera | Pas de commentaires »

Logo Tera New

Dans le cadre de la très sympathique émission quotidienne « Carnets de campagne » sur France Inter, Philippe BERTRAND à interviewé aujourd’hui Frédérique BOSQUE de Tera.

Une belle image de Masquières donnée à travers ce projet que d’aucun s’évertue à vouloir planter…

Vous pouvez retrouver l’entretien en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Bonne écoute !

https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne/carnets-de-campagne-25-avril-2017

 

- Tournon Reporter parle du conseil municipal.

Posté : 2 février, 2017 @ 3:09 dans A propos du Conseil municipal, On parle de Masquières, Réflexions diverses et variées | 1 commentaire »

Le Blog Tournon Reporter, animé par Stéphane Gondal avait en janvier publié un article du maire de Masquières, article qui a nécessité une réaction des conseillers municipaux mis en cause.

Dans un grand souci d’équité, et nous l’en remercions, le blog publie une partie de la réponse que nous avons faite au maire.

Vous trouverez l’article dans le lien ci-dessous :

L’article de Tournon Reporter.

 

- Masquières par La Feuille

Posté : 15 septembre, 2016 @ 3:39 dans On parle de Masquières, Réflexions diverses et variées | Pas de commentaires »

S’inspirant certainement des informations publiées sur le blog, La Feuille, dans son dernier numéro, pointe les dernières tribulations du maire de Masquières.

Après avoir rappelé l’époque pas si lointaine ou celui-ci fournissait La Feuille en petites anecdotes sur l’ancienne municipalité, la journaliste s’étonne qu’il soit devenu si discret depuis un peu plus de 2 ans.

L’article est essentiellement consacré aux dernières péripéties du maire avec son hangar et l’opposition du conseil municipal à ce projet ubuesque.

Enfin, La Feuille consacre une partie de l’article au projet Tera, dans une reprise des dernières énormités propagées par les opposants dans la presse écrite locale. Nous espérons prochainement une enquête plus équilibrée et plus fouillée sur ce projet très intéressant, soutenu par une bonne partie de la population, quoique puissent en penser les irréductibles opposants.

 

La Feuille 111

La Feuille 222

Toujours au fait de l’actualité, La Feuille !

- La Feuille a de bonnes lectures

Posté : 18 janvier, 2016 @ 3:00 dans A propos du Conseil municipal, Non classé, On parle de Masquières, Point de vue | Pas de commentaires »

Logo LF1

Nos amis de La Feuille n’ont pas manqué de relever dans leur dernier numéro (1571 Janvier 2016) l’article mis en ligne sur le blog a propos du fonctionnement du conseil municipal de Masquières.

Sous le titre, un peu provocateur, mais pas complètement faux : « MASQUIERES : le difficile apprentissage de la démocratie », l’article revient sur ce que nous disions à propos de l’existence du blog (voir l’article du blog du 1° décembre dernier).

Ils étendent le sujet sur le fonctionnement global du conseil municipal et sur la gestion d’une commune, gestion dans laquelle tout outil de communication ne doit pas être perçu comme une atteinte à l’ego du maire mais comme un légitime outil de démocratie au sein de la commune.

Nous ne serions trop vous recommander de vous procurer ce numéro de La Feuille, numéro dans lequel d’autres histoires, parfois ubuesques, sont contées par le menu.

Merci La Feuille de t’intéresser à ces débats sur la démocratie !

- Le blog et le maire

Posté : 1 décembre, 2015 @ 5:27 dans A propos du Conseil municipal, On parle de Masquières, Point de vue | Pas de commentaires »

L’ordre du jour du conseil municipal du 19 novembre dernier comportait une « question diverse », laconique, pour le moins étonnante : ‘Blog’.

 

Dans ma grande candeur, je me suis dit que peut-être le maire souhaitait faire de ce blog un outil de communication plus élaboré, au service des citoyens de Masquières.

 

N’ayant pas pu être présent lors de la réunion de conseil, on m’a rapporté le courroux du maire et de certains conseillers à propos du blog ; bigre ! Un article, au titre poétique : « Les feuilles mortes se ramassent à la pelle », a provoqué une atteinte d’ego tellement forte qu’il a fallu que le sujet soit mis à l’ordre du jour du conseil municipal.

 

Ayant été plus ou moins mis en cause dans la gestion du blog, je réponds dans cet article sur quelques points.

 

D’abord, mettre le blog en sujet de l’ordre du jour revient à mettre en discussion du conseil municipal un outil d’information. Un peu comme si on trouvait à l’ordre du jour du prochain conseil :

-        la Dépêche

-        Sud Ouest

-        Tournon Reporter (salut Stéphane).

-        Club Libre Expression en Fumélois (un blog collègue)

-        la Feuille (j’aime bien)

 

Un peu comme si à l’ordre du jour du prochain conseil des ministres on trouvait : le Canard Enchaîné, ou Libération ou Paris Match !

 

Surprenant, non ?? Parce qu’au fond, le blog n’est qu’un outil technique de communication, important pour la liberté d’expression et la démocratie, et contrairement à ses illustres collègues papier, accessible à tous les citoyens.

 

Comme je l’ai déjà écrit ici, il y a l’outil et le contenu. Mettre en cause l’outil quand le contenu ne plait pas relève d’une certaine méconnaissance du fonctionnement du blog. Donc, je le redis, tout le monde peut proposer un article ou un commentaire. L’auteur est responsable de ce qu’il écrit, le modérateur du blog est responsable du caractère non injurieux de ce qui est écrit. Il doit s’assurer du respect des lois en vigueur et s’assurer que les textes publiés ne comportent pas de propos racistes, xénophobes ou susceptibles de tomber sous le coup de la loi.

 

Ce n’est bien entendu pas le cas de l’article incriminé qui présente un point de vue de citoyen, contestable sur le fond si on est pas d’accord, mais n’appelant aucune critique sur la forme ou sur sa publication (un commentaire est toujours le bienvenu).

 

On m’aurait également reproché de ne pas avoir publié des articles ou des commentaires qui ont été adressés au modérateur du blog que je suis.

 

Oui, j’ai rejeté quelques commentaires dont la rédaction à base d’injures m’interdisait la publication. L’outil ne me donne pas la possibilité de modifier un texte dans un commentaire, donc soit je le publie dans son intégralité, soit je le rejette.

 J’ai, à titre personnel, reçu des courriels d’injures que je n’ai bien entendu pas publiés, ils ne méritent pas qu’on s’y attarde.

 

Il est d’ailleurs très rigolo de remarquer que dès qu’on aborde certains sujets les réactions sont vives, voir virulentes, alors que d’autres, plus graves, n’attirent pas le commentaire. Par exemple, il suffit que soit publié un article ou un commentaire sur l’agriculture, les pesticides ou les quads pour qu’une avalanche de commentaires arrive, et, souvent, c’est sur ces sujets que les injures pleuvent.

 

Le maire de Masquières m’a fait remarquer qu’il n’avait « pas de temps à perdre avec ça », c’est son droit le plus absolu, c’est dommage qu’il consacre du temps du conseil municipal à « ça ».

 

Pour lui, le débat doit se faire « les yeux dans les yeux », de façon virile, voir agressive. Ce n’est pas mon point de vue et fort heureusement la démocratie a d’autres modes d’expression que l’affrontement de deux « grandes gueules », affrontement souvent stérile et inefficace.

 

Voilà ces quelques explications, le blog continuera à exister et à publier tous les articles qu’on voudra lui soumettre et tous les internautes peuvent participer ; c’est le but de cet outil, ouvert, où on peut poser calmement son propos ou sa critique, même virulente et où le débat est toujours le bienvenu.

 

P. Beaumier

Modérateur

- La Vergnote dans la Dépêche

Posté : 5 février, 2015 @ 4:56 dans Environnement, On parle de Masquières | Pas de commentaires »

La Dépêche de ce jour consacre un article à la visite de la Vergnote organisée par le CPIE dimanche dernier, dans le cadre des journées mondiales des zones humides.

JMZH Vergnote

Vous pouvez retrouver cet article sur le site de la Dépêche à l’adresse suivante :

http://www.ladepeche.fr/article/2015/02/05/2043459-au-fil-de-l-eau-dans-le-vallon-de-vergnote.html

 

Petit rappel, demain vendredi 6 février, soirée cinéma à Masquières, salle des fêtes, à 20h30.

Deux films seront gratuitement projetés, un court métrage sur la Vergnote et le film  » La Soif du monde ».

A demain !

- Élodée crépue : opération arrachage pour 15 volontaires

Posté : 27 novembre, 2014 @ 8:57 dans Environnement, On parle de Masquières, Vergnote | Pas de commentaires »

La Dépêche publie un article sur l’opération d’arrachage de l’élodée crépue de samedi dernier.

Dépêche élodée crépue

Cet article peut se retrouver sur le lien ci-dessous :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/27/2000017-elodee-crepue-operation-arrachage-pour-15-volontaires.html

Bonne lecture !

 

 

La Feuille parle de Masquières (4)

Posté : 2 juin, 2014 @ 8:49 dans On parle de Masquières | Pas de commentaires »

La Feuille, dans son numéro de juin, a publié un article concernant Masquières et les élections européennes du 25 mai dernier :

La Feuille 201406_NEW

En voici le texte :

« MASQUIERES EN PANNE DE PANNEAUX

A Masquières on n’a pas de panneaux mais on a des idées citoyennes, économiques et écologiques, comme celle de notre chère « petite voix » tellement attentive à la vie de son village.

je tiens absolument à vous faire partager une idée RÉVOLUTIONNAIRE, née à Masquières. Cette idée est due aux élections européennes du 25 mai, mais est applicable pour tous les scrutins et partout en France.
On sait le nouveau conseil municipal de Masquières pas très chaud devant les contraintes administratives.
La loi imposant aux communes un nombre de panneaux d’affichage correspondant au nombre de listes se présentant aux élections européennes, le conseil de Masquières a eu une idée qui va révolutionner le paysage politique français :
- on a pas assez de panneaux pour répondre à la demande des autorités; qu’à cela ne tienne, prenons le problème dans l’autre sens !
- dans un grand élan de rassemblement de toutes les bonnes volontés qui veulent bien travailler ensemble (c’est le discours habituel du maire, voir la petite sauterie du 8 mai dernier….), créons un mouvement qui fédère toutes les sensibilités politiques et qui aurait par exemple comme sigle « UMPSRGLOUDINPAMODEMFG » (j’en oublie certainement mais je vois pas quoi…)
- aussitôt dit, aussitôt fait : conséquence directe, mettons 6 ou 8 panneaux d’affichage, ça suffira amplement pour un seul mouvement, plus quelques royalistes folkloriques dans le secteur et ils n’auront qu’à coller les affiches les unes sur les autres, c’est pas grave, c’est le même mouvement !!
Elle est pas belle la vie démocratique à Masquières ? C’est-y pas une idée géniale et consensuelle ça ??
Bon c’est vrai, les électeurs vont peut-être avoir un peu du mal à s’y retrouver, mais si on commence à écouter les électeurs !! Et puis de toute façon ils vont s’abstenir, alors à quoi ça sert de se casser la tête !
NDLR : Rappelons à la « petite voix » la méthode du Parti d’en Rire il y a quelques années lors de la présentation de 89 candidats à une cantonale partielle à Villeneuve (Guiness des records !) en 1995 : faire des bulletins de vote taille confettis… Plus autorisé aujourd’hui mais les mini affiches pourquoi pas ! Titre du film : « Chérie j’ai rétréci le candidat » ! »

Tournon reporter parle de Masquières

Posté : 20 mai, 2014 @ 9:06 dans On parle de Masquières | Pas de commentaires »

Le blog d’informations sur la région de Tournon d’Agenais a publié un post sur Masquières :

« Masquières : L’opposition continue d’informer les Masquièrois

Publié le 14 mai 2014 par Tournon Reporter.

Même s’ils ont perdu les élections municipales, les quatre élus, minoritaires au conseil municipal du village, de « Ensemble pour Masquières » n’ont pas cessé le combat.

André Bouyssou, Patrick Beaumier, Jean-Luc Avequin et Christine Bouyssou participent activement aux travaux du nouveau conseil municipal. Pour rendre-compte à la population de leurs idées et des décisions prises par l’actuelle majorité, ils ont crée un blog, Masquieres.unblog.fr, et éditent une chronique sous forme de lettre d’information qui sera distribuée aux Masquièrois et Masquièroises. »

Merci à Tournon Reporter pour cet encouragement à vous informer.

N’hésitez pas à consulter le blog Tournon Reporter, particulièrement si vous suivez les exploits de l’équipe de rugby de Tournon d’Agenais, à l’adresse : www.tournon-reporter.com

 

 

 

12
 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage