Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

Archive pour février, 2018

- A quoi sert un conseil municipal ?

Posté : 7 février, 2018 @ 10:46 dans A propos du Conseil municipal, Point de vue | 8 commentaires »

Nous avons déjà eu l’occasion de le dire : à Masquières clairement à rien !

 Normalement, un conseil municipal, c’est l’assemblée qui débat de la gestion, des orientations, des décisions à prendre, de ce qu’il faut communiquer pour l’information des citoyens, etc..

 Pas à Masquières où le maire décide de tout sans discussion et ne communique sur rien.

 Dernier exemple en date, les conseillers municipaux, en tout cas ceux qui ne sont pas proches du maire, ont découvert dans le dernier bulletin communal que des discussions étaient en cours avec le CPIE de Villeneuve pour un transfert complet de gestion sur le projet d’ENS de la Vergnote.

 Pour quoi faire ? Pourquoi la commune se désengage-t-elle de la convention signée il y a 4 ans ? Pour quel avenir, quel projet ? Dans quelles conditions ? Avec quel aval du comité de pilotage du projet ?

 Toutes ces questions que nous aurions posées et qui auraient du être débattues en conseil ne verront pas de réponse puisque le maire a décidé qu’il en serait ainsi, c’est en tout cas ce qu’il annonce dans le bulletin municipal.

 On ne peut que déplorer que les dérives autocratiques, que nous dénonçons depuis 3 ans bientôt, perdurent au détriment de la démocratie et d’une saine gestion.

 Mais le maire n’en est pas à son coup d’essai :

 - il s’est allègrement assis sur la décision majoritaire du conseil municipal pour le permis de construire de son superbe bâtiment destructeur de la beauté du village, sachant pertinemment que s’il n’avait pas été maire, jamais ce bâtiment n’aurait vu le jour car aucun autre maire n’aurait donné son accord pour une telle catastrophe.

 - il a toujours repoussé un vote clair sur le projet TERA, arguant du fait qu’il n’est pas contre le projet, mais en réalité faisant tout pour le torpiller, écrivant au département et à la région, sans aval du conseil, pour le dénoncer.

 A quoi sert le conseil municipal de Masquières quand même l’administration, par le biais de la sous-préfecture et de la Chambre régionale des comptes s’oppose aux décisions majoritaires sur le compte administratif ?

 Il est de notre responsabilité d’exprimer notre désaccord sur la politique menée par le maire, en votant contre le compte administratif. La loi nous le permet et ce ne sont pas les conseils à peine voilés de menaces de la sous-préfecture qui nous feront changer d’avis.

 Cette politique qui multiplie par trois les dépenses de Fêtes et cérémonies au détriment des seuls projets intéressants de la commune, qui n’est que baratin et poudre aux yeux, qui a commencé par une explosion des indemnités des élus ne nous convient pas, et nous le disons par les moyens légaux dont nous disposons.

Il est incroyable et scandaleux que l’administration prenne partie dans ce qui devrait relever du seul vote démocratique dans la commune, celui du conseil municipal.

 Alors bon, puisque tout est décidé par le maire, adressez vous à lui si la météo vous donne le bourdon, parce qu’il pleut depuis que son bâtiment est sorti de terre !

 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage