Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

- Réponse au maire !

Classé dans : A propos du Conseil municipal — 29 janvier 2017 @ 16 h 40 min

Masquiéroises, Masquiérois,

 dans le dernier bulletin municipal, Mr le Maire met en cause des conseillers municipaux, les accusant de créer un climat délétère dans la commune. Il se dit outré par le comportement de ces conseillers, se pose en donneur de « leçons démocratiques » et appelle à travailler pour l’intérêt général. Il a réitéré ces propos lors de sa cérémonie de vœux à la population et dans un article sur un blog local et dans la presse locale.

 Nous souhaitons apporter quelques informations que se garde bien de produire Mr le Maire, et amener une réponse à ces allégations.

 Notre attitude au sein du conseil municipal respecte parfaitement les règles démocratiques que prône Mr le Maire. Nous avons toujours dit que nous voterions ce qui nous paraissait convenir à la commune et que nous nous opposerions à ce qui nous paraissait être contraire au bien de la commune. C’est ce que nous faisons depuis bientôt 3 ans, les comptes-rendus de conseil peuvent en témoigner.

 Mais nous ne sommes quand même pas responsables de la désaffection de deux conseillers de la majorité, qui a mené cette majorité à se réduire de 7 à 5 conseillers. Mr le Maire ferait peut-être mieux de se poser quelques questions sur sa gestion au lieu de rester « droit dans ses bottes » et de faire « porter le chapeau » aux conseillers en désaccord avec sa gestion.

 Sur ces faits, se rajoute un évènement que nous avons relaté en son temps, et qui nous a conduit à refuser de continuer à participer à un conseil pour lequel Mr le Maire n’a aucun respect.

Mr le Maire a déposé un permis de construire pour un bâtiment agricole de 800m² et 10m de haut, dominant le village, permis que nous avons été obligés de dénoncer auprès du Tribunal administratif, pour un certain nombre d’irrégularités.

 Plutôt que de se lancer dans un différend juridique à l’issue incertaine, Mr le Maire a préféré retirer son permis. Puis il a réuni le conseil pour, enfin, parler de ce projet, projet qu’il n’avait absolument pas évoqué en conseil municipal lors de la première demande.

 Le vote du conseil a été clair : 6 voix contre le projet, 2 abstentions et 2 voix pour.

 Alors oui nous en convenons, administrativement, le vote du conseil n’est que consultatif, mais que croyez vous que notre démocratique Maire a fait après ce vote de rejet du conseil, largement représentatif de la population de Masquières ? Et bien, « s’asseyant » sur cette décision, il a décidé de déposer un nouveau permis !

 C’est ce comportement irrespectueux du conseil et d’une grande partie de la population que nous dénonçons, cette attitude de « fait du prince » peu respectueuse du vote démocratique dont nous « rebat » les oreilles notre Maire-donneur de leçon. Il ne va pas hésiter, lui, à dénaturer les abords de notre village.

Donc, sans autre moyen de faire entendre notre profond désaccord avec ces méthodes, nous exprimons notre mécontentement dans nos actions, tout en respectant scrupuleusement le code des collectivités territoriales, nous !

 Dernièrement un nouvel épisode est venu s’ajouter à la liste des libertés que Mr le Maire prend avec les lois et les règlements (il le dit lui-même : « si on peut plus contourner la loi ! »).

 Une réunion de conseil s’est tenue le 25 novembre 2016. A l’ordre du jour, le maintien du 3° adjoint (« nommé par le maire », sans vote en 2015, ce qui était illégal) à son poste, suite à certains différends exprimés par celui-ci sur la gestion communale.

 A l’entame du conseil, il y avait 6 conseillers présents sur 10, le quorum étant atteint le conseil pouvait se dérouler. Au 2° point à l’ordre du jour, le 3° adjoint a donné sa démission d’adjoint (en restant conseiller) et a quitté la salle. Le quorum n’était donc plus atteint mais le Mr le Maire a continué la réunion sans souci, en toute illégalité.

 C’est ce qu’a confirmé la sous-préfecture, demandant au maire d’annuler les décisions prises sans quorum, de respecter le code des collectivités territoriales et de re-convoquer un conseil sur les sujets invalidés. Mais ces évènements ne figurent pas sur le compte-rendu de conseil. Nous pensions que les comptes-rendus de conseil devaient être l’exacte transcription de ce qui s’est passé ou de ce qui a été dit….

 Et c’est nous qui ne serions pas démocrates ?

 Décidément nous n’avons pas la même conception de la démocratie que notre Maire-donneur de leçon, qui nous semble être plutôt dans le registre « faites ce que je dis, pas ce que je fais » !

La nôtre repose sur le respect des lois et des règlements, même s’ils sont contraignants, ils sont les mêmes pour tous et obligent à une certaine rigueur dans la gestion du conseil.

 Par ailleurs, comment peut-on approuver Mr le Maire, quand il nous propose de construire une plateforme bétonnée pour faire un terrain de basket, alors qu’il y a déjà un terrain de tennis qui tourne au ralenti ?

 Il propose également de faire une scène bétonnée sur un emplacement n’appartenant pas à la commune, au prétexte qu’elle servirait pour les deux jours de fête du village, alors que nous avons une scène démontable qui remplit parfaitement son office.

 Ces deux propositions ont été faites lors d’une réunion de conseil le 6 octobre dernier, dans le cadre du programme de travaux à venir, mais elles ont bizarrement disparu du compte-rendu de conseil et ne sont pas évoquées dans le bulletin municipal. Pourquoi tant de cachotteries ??

 Nos voix, minoritaires certes et nous en convenons sans problème, pourraient être un peu plus écoutées et les dialogues constructifs pourraient certainement se dérouler sans cette attitude autocratique de Mr le Maire.

Christine Bouyssou, Jean Luc Avequin, Prosper Basset, Patrick Beaumier, André Bouyssou

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage