Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

Archive pour février, 2016

- Une pépite (1) !!

Posté : 28 février, 2016 @ 5:22 dans Humour, Point de vue, Réflexions diverses et variées | Pas de commentaires »

En fouillant dans la bibliothèque familiale de ma belle-mère (adorable), j’ai mis la main sur un ouvrage de famille, dont la première lecture m’a mis en joie.

En voici la couverture :

Couverture livre cuisine

Contrairement à son titre  » La cuisine familiale » (aux éditions « Société anonyme du Petit Écho de la Mode »), il ne contient pas que des recettes, mais tout un ensemble de recommandations pour les « bonnes ménagères ».

Daté de juin 1926 (90 ans bientôt), il donne un aperçu de la vie sociale de l’époque et, par ricochet, un éclairage très intéressant sur l’évolution de la société en presque un siècle.

Pour vous mettre en appétit, je vous livre quelques idées de menus, concoctés par Monsieur Paul Bouillard, qui avait l’air d’être très « tendance » à l’époque.

Au fil des semaines, je vous glisserai les meilleures feuilles de cet ouvrage exceptionnel et j’attends vos réactions et commentaires avec impatience.

Menu de déjeuner

Sardines et beurre

Gras-double grillé à la persillade

Ossu Bucco

Oeufs à la neige

Autre menu de déjeuner

Fondus au parmesan

Tripes à la mode de Caen

Terrine de lièvre ménagère

Crème au marasquin

Biscuits

Menu de diner

Potage brunoise aux perles

Sole gratinée Argenteuil

Filet de bœuf piqué rôti

Pommes nouvelles persillées

Salade de saison

Charlotte russe

Autre menu de diner

Potage sauté

Crabe en pilaff

Pigeonneau bardé, rôti et garni de petits pois,
petits oignons, julienne de cœurs de laitue
et carottes primeur

Jam-roly-poly-pudding

Cuisinière, cuisinier, à vos fourneaux ! Je diffuserai avec plaisir toute recette qu’il vous plaira de demander.

- Salon Habitat 2016

Posté : 28 février, 2016 @ 4:49 dans Environnement, Manifestations | Pas de commentaires »

Salon Habitat Villeneuve 2016 – 4 au 6 mars

Salon habitat 2016

Cette année, le Salon de l’Habitat de Villeneuve se décline en plusieurs Pôles :
Artisanat, Les Créateurs
Autonomie, Service à la personne
Énergie
Habitat
Plaisirs de la table

Accès libre et gratuit de 10h à 19h du vendredi 4 au dimanche 6 mars.

Conseils et animations

Durant les 3 jours du Salon Habitat de Villeneuve sur Lot, les deux conseillers de l’Espace Info énergie du CPIE 47 pourront répondre à toutes vos questions énergie et habitat.

Sur le Pôle énergie vous pourrez également :
- Assister à la projection de vidéos explicatives
- Découvrir de nouvelles maquettes sur la mise en œuvre d’isolation dans l’habitat
- Visiter l’exposition sur les éco-gestes au quotidien

L’Espace Info Energie du CPIE accueille et informe le public gratuitement, de façon neutre et indépendante, sur les questions d’efficacité énergétique, de maîtrise de l’énergie dans l’habitat, d’énergies renouvelables et plus globalement sur l’ensemble des sujets liés au développement durable.

Conférences – débats

Tout le week-end, le Pôle énergie animé par le CPIE 47 accueille des conférences gratuites sur l’habitat.

Vendredi 4 mars à 9h
Aides financières à la rénovation
Essentiellement destinée aux professionnels du secteur de l’habitat mais également accessible aux particuliers, cette conférence présentera les nouvelles aides financières 2016 pour la rénovation énergétique des logements.

Vendredi 4 mars à 17h30
2016, l’année pour emprunter ?
Un spécialiste du crédit immobilier sera là pour vous parler des dernières mesures gouvernementales et en particulier le PTZ (prêt à taux zéro).

Samedi 5 mars à 17h30

La rénovation! De l’économie et du confort
Les conseillers du CPIE 47 présenteront les bonnes pratiques pour monter un projet de rénovation thermique performant : les bonnes questions à se poser, le choix des matériaux et matériels et comment trouver des professionnels compétents.

- AG du Comité des fêtes

Posté : 28 février, 2016 @ 4:43 dans Manifestations | Pas de commentaires »

Le Comité des fêtes de Masquières tiendra son assemblée générale le

vendredi 4 mars à 21h00

à la salle des fêtes.

A l’ordre du jour, bilan 2015 et perspectives 2016.

Vous êtes cordialement invité.

- Une utopie ?? Pas si sûr… (1)

Posté : 23 février, 2016 @ 2:55 dans Non classé, Point de vue, Politique, Réflexions diverses et variées, Tera | Pas de commentaires »

La revue Nexus a publié récemment un dossier sur une utopie dont on parle de plus en plus dans tous les milieux, dans de nombreux pays, et chez Tera !!

Cette utopie, c’est le revenu de base ou revenu inconditionnel, ou revenu d’existence, ou revenu universel. Quelque soit le nom qu’on lui donne, et chaque nom recouvre de légères différences, il part de la même idée : que chaque être humain sur cette planète bénéficie d’un revenu mensuel entre 400€ et 1000€, donné à vie et sans condition dès la naissance.

revenu base

Dit comme ça, cela peut surprendre, étonner, voir choquer, mais c’est très sérieux et de nombreux économistes, hommes politiques, sociologues se sont penchés sur cette question.

Je vais transcrire dans cet article du blog les propos les plus intéressants de ce dossier qui mérite une lecture attentive. Frédéric Bosqué, animateur et membre éminent de Tera a participé à la rédaction de ce dossier de Nexus.

« Instaurer un ‘revenu pour la vie’ octroyé à tous et sans condition aurait pour vertu saillante de modifier notre rapport au travail, d’élargir le cadre des activités de chacun, de les rendre possibles, souhaitées, viables et reconnues.

Un nouveau-né est accueilli en France par une dette publique de base d’environ 30 000€. Si on l’envisage non pas comme une dette, mais comme un don, au même titre que le ‘don de la nature’ qui est à la source de tout. L’argent -et la dette- n’est pas le problème. Les machines se sont suffisamment substituées au travail de l’homme pour qu’un revenu universel soit possible en travaillant moins et surtout autrement.

L’ensemble de ses partisans reconnaissent que le choix du revenu d’existence relève avant tout d’une volonté politique et d’une organisation plus intelligente des richesses.

Le revenu d’existence est-il une belle solution dans un monde où l’emploi est devenu précaire et mal partagé ? Le travail semble être une source d’angoisse dès l’enfance, temps du rêve et de l’insouciance. Ainsi une enquête récente commandée par le Secours Populaire a montré que 2/3 des enfants de 8 à 14 ans estiment qu’il leur sera difficile de trouver un travail et 60% redoutent d’être un jour frappés par la pauvreté.

L’automatisation de la production et la concurrence de salaires entre pays expliquent le chômage récurrent et incompressible depuis des décennies. Malgré le fait que les politiques se font élire sur des promesses non tenues de réduction du chômage ou sur des affirmations aussi démagogiques qu’extrémistes, la précarité s’est installée dans le paysage du travail.

La croyance du ‘plein-emploi’ ou ‘l’idéologie de la croissance infinie’ sont les pièges les plus courants de l’impuissance politique majeure à apporter les solutions à une vie meilleure des êtres humains sur la planète.

Des hommes politiques plus responsables ont dénoncé cette chimère. Ils disent simplement que les dispositifs actuels de redistribution n’offrent qu’une ‘solidarité fragmentée’. Selon eux, deux attitudes sont possibles face à la précarité : croire au ‘plein-emploi’ ou ne plus y croire et trouver une solution adaptée à un autre partage des richesses.

L’économiste Marc de Basquiat, président de l’Association pour l’Instauration d’un Revenu d’Existence (AIRE) appelle tout simplement à dissocier le revenu du travail.

Frédéric Bosqué, proche du CJD et animateur de Tera, ne dit pas autre chose quand il considère que d’existence est à même de résoudre cette contradiction flagrante entre l’augmentation apparente de la richesse au fil des années et la réduction de l’emploi et de sa stabilité.

Ce revenu aurait une faculté libératrice. D’ailleurs le MFRB (Mouvement Français pour un Revenu de Base) avait axé sa première université d’été en 2014 sur le thème des métamorphoses du travail.

 

Dans un prochain article nous parlerons des expériences en cours dans de nombreux pays européens.

 

- Sortie Traces et empreintes à la Vergnote

Posté : 23 février, 2016 @ 9:24 dans Environnement, Manifestations, Vergnote | Pas de commentaires »

Le CPIE ARPE47 organise une sortie Traces et empreintes le samedi 27 février dans le vallon de la Vergnote

Empreinte

« Mais à qui appartient cette empreinte ? ». Tout le monde s’est probablement posé cette question au moins une fois, à la vue d’une trace imprimée dans la boue.
Le samedi 27 février, partez avec nous à la découverte des empreintes, traces, laissés, poils, plumes et autres indices de présence de nos amis les bêtes. Apprenez à déchiffrer la présence de la loutre, du sanglier ou du geai des chêne au fil d’une ballade sur l’Espace Naturel Sensible du Vallon de la Vergnote à Masquières.

Rendez-vous devant la mairie de Masquières le 27 février à 10 h.

Durée prévue de la sortie : 1 h 30 à 2 h.
Prévoir chaussures de randonnée ou bottes ainsi que des vêtements chauds.

 

- Deux articles intéressants sur Reporterre

Posté : 18 février, 2016 @ 2:39 dans Non classé | Pas de commentaires »

arton9028-95fdd

Le site d’informations Reporterre publie deux articles intéressants, articles qui tous les deux montrent que la mobilisation citoyenne est en marche.

  • Le premier relate la surprise du succès de la marche anti-pesticides, le 14 février dernier à Bordeaux. Après un appel lancé le 6 février dernier, suite à l’émission Cash investigation sur France2, par plusieurs associations dont la Confédération paysanne, les Amis de la Terre, etc…, plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées dans les rues de Bordeaux pour exprimer leurs inquiétudes.

C’est le compte-rendu de cette marche que vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous :

Article de Reporterre sur la marche anti-pesticides

 

  • Le deuxième est un article qui porte sur les c… auxquelles on peut aboutir, quand le fric et le « greenwashning » s’occupent de transition énergétique.

C’est une chronique d’une élue régionale de la région Auvergne-Rhône-Alpes, très investie dans les questions écologiques. Mais ce qui est décrit dans cette chronique pourrait bien avoir lieu partout en France, si les citoyens ne mettent pas leur grain de sel dans les décisions publiques.

Article de Reporterre sur le solaire

 

Bonne lecture !

 

 

- Des nouvelles de Tera, l’éco-hameau

Posté : 13 février, 2016 @ 2:47 dans Environnement, Tera | Pas de commentaires »

Comme ce projet nous intéresse fortement, nous vous donnerons régulièrement les informations que nous aurons, dès qu’elles nous parviendront, particulièrement grâce aux moyens de communication mis en place par l’association Tera (lettre d’information, forum,…).

Si vous voulez suivre de plus prés le développement de ce projet, vous pouvez vous abonner directement à la lettre d’information hebdomadaire diffusée par l’association en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Pour s’inscrire à la lettre hebdomadaire, c’est ici

 

Dans la lettre d’information de cette semaine, on trouve les premières esquisses de la maison démontable faisant l’objet de la première partie du projet.

« La commission Architecture

Ses membres ont arrêté les bases de notre premier prototype.  E.V.A. Light sera donc une maison en bois, ronde sur 12 pans de 40 m². Réhaussée à 3 mètres de hauteur, elle sera dotée d’une mezzanine et d’un bloc sanitaire (toilette sèche, lavabo et douche). Sa régulation thermique sera renforcée pour un meilleur confort d’été. Avec l’aide d’Yves (www.maisonsnomades.net),  de Laurent notre architecte et de Bruno, Franck a pu réaliser les premiers plans de la maison. Prochaines étapes :

  •  Calculer la résistance de l’ossature pour soutenir un toit à base de petites tuiles

  • Commander le bois auprès de la plateforme créée par la communauté de communes du Fumelois

  • Aménager  l’atelier et ses abords pour y mettre en forme et assembler les éléments de l’ossature »

Vous voulez participer à cette commission ? contact@tera.coop

Maison Tera 1

 

- Au sujet du bulletin communal

Posté : 8 février, 2016 @ 11:15 dans A propos du Conseil municipal, Point de vue | 1 commentaire »

Une fidèle lectrice nous écrit :

« Je n’ai jamais eu l’occasion de gérer un budget communal, mais à l’école j’avais de bonnes notes en math.

Lorsque je lis le bulletin communal 2016 de la commune de Masquières, bilan de l’année 2015, et regarde les montants publiés, je m’aperçois qu’il y a un problème mathématique !

En dépenses, recettes ou charges de fonctionnement, quand j’additionne les montants, le total ne correspond pas. Y’a-t-il des montants oubliés qui ne figurent pas dans le tableau ou est-ce une erreur ???

Même les montants en gras ne correspondent pas au total des dépenses ou recettes de fonctionnement.

D’ailleurs, comment se fait-il que dans les revenus des immeubles, les sommes soient exactement identiques à celles de 2014 ? Je ne peux pas croire que les locations aient été rigoureusement les mêmes ! Là aussi le total n’est pas correct. Peut-être qu’on ne compte pas, qu’on ne relit pas et qu’on se contente de copié/collé pour annoncer des montants et montrer qu’on est sérieux ??

En ce qui concerne la population, il est noté 17 aînés de plus de 80 ans. Mais propres réflexions sur le sujet me font plutôt penser à une vingtaine. Encore un copié-collé de 2014 ?? »

 

 

- L’espérance de vie recule en France

Posté : 8 février, 2016 @ 10:49 dans Environnement, Non classé, Point de vue | Pas de commentaires »

Le site d’informations Reporterre publie un article très intéressant sur la dernière statistique de l’INSEE concernant l’espérance de vie en France en 2015.

Pour la première fois depuis 1969, l’espérance de vie a reculé, de -0,3 an pour les femmes et de -0,4 an pour les hommes.

André Cicolella, président du réseau Environnement santé, tient une tribune dans laquelle il voit dans ce recul la conséquence de la crise sanitaire dans laquelle s’enfonce la France à cause de la multiplication des maladies chroniques, dont les causes sont environnementales.

Changement de l’alimentation, pollution chimique généralisée, sédentarité mais aussi précarité… les facteurs de risque ont changé radicalement et influent fortement sur l’espérance de vie des Français.

Vous trouverez l’intégralité de cet article en cliquant sur le lien ci-dessous.

L’article de Reporterre.

Dessin red espérance vie

 

- Attention radar double sens

Posté : 6 février, 2016 @ 2:46 dans Environnement, Réflexions diverses et variées | Pas de commentaires »

Automobilistes attention !

Depuis le mois de janvier, le radar de vitesse de Bourlens est à double sens.

Un panneau a été installé vers l’aire de Bourlens dans le sens Fumel vers Tournon pour indiquer cette nouveauté.

nouveau-panneau-radar

Il flashe arrière dans le sens Tournon vers Fumel et avant dans le sens Fumel vers Tournon.

Soyez vigilants, mais surtout prudents !

12
 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage