Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

Archive pour le 18 janvier, 2016

- La Feuille a de bonnes lectures

Posté : 18 janvier, 2016 @ 3:00 dans A propos du Conseil municipal, Non classé, On parle de Masquières, Point de vue | Pas de commentaires »

Logo LF1

Nos amis de La Feuille n’ont pas manqué de relever dans leur dernier numéro (1571 Janvier 2016) l’article mis en ligne sur le blog a propos du fonctionnement du conseil municipal de Masquières.

Sous le titre, un peu provocateur, mais pas complètement faux : « MASQUIERES : le difficile apprentissage de la démocratie », l’article revient sur ce que nous disions à propos de l’existence du blog (voir l’article du blog du 1° décembre dernier).

Ils étendent le sujet sur le fonctionnement global du conseil municipal et sur la gestion d’une commune, gestion dans laquelle tout outil de communication ne doit pas être perçu comme une atteinte à l’ego du maire mais comme un légitime outil de démocratie au sein de la commune.

Nous ne serions trop vous recommander de vous procurer ce numéro de La Feuille, numéro dans lequel d’autres histoires, parfois ubuesques, sont contées par le menu.

Merci La Feuille de t’intéresser à ces débats sur la démocratie !

- Un livre à lire avec attention

Posté : 18 janvier, 2016 @ 12:16 dans Point de vue, Réflexions diverses et variées | Pas de commentaires »

Le dernier numéro de l’Hebdo, petit journal de faits locaux, signale dans son dernier numéro la publication d’un livre fort intéressant.

En effet, l’ancien directeur de la Chambre d’Agriculture du Lot-et-Garonne, Denis Barrault, limogé par le président Bousquet-Cassagne à sa prise de fonction, vient de publier « Les mouches ont changé d’âne« , ouvrage sur 40 ans de syndicalisme agricole en Lot-et-Garonne. Il passe en revue les présidences de Jean-Michel Delmas, Raymond Girardi ou Michel de la Peyrières, mais s’attarde plus particulièrement sur le profil de l’actuel président de la Chambre d’Agriculture et sur l’ascension de la Coordination rurale 47.

Cette accession à la présidence de la Chambre d’Agriculture de la CR47 fait dire à l’auteur que « Nous ne sommes pas dans un département normal ».

C’est peu dire, à la lumière du portrait peu flatteur qu’il brosse du président Bousquet-Cassagne, qualifié de « chef de meute » avec des « tendances terroristes » !

C’est peu dire également au vu des évènements violents menés par le président à Agen, à Sainte Livrade à la tête d’une milice aux relents douteux, ou au vu des appels lancés à aller casser de l’écolo dans la ZAD de Sivens.

La condamnation de  Bousquet-Cassagne et de Franken en octobre dernier (ils ont fait appel) suite à la manifestation violente d’Agen en octobre 2014 (nous en avions parlé en son temps du fait de la présence du maire de Masquières à cette manifestation), n’a pas calmé les ardeurs de ces personnages.

Manif agriculteurs

Il doit quand même bien y avoir d’autres moyens, démocratiques, de défendre ses intérêts dans la république. Les media se font d’ailleurs peu l’écho des prises de position d’autres syndicats, comme la Confédération paysanne qui ont dénoncé clairement ce type d’agissements.

Je n’ai personnellement toujours pas compris ce qui peut pousser des agriculteurs à porter aux nues un individu qui porte manifestement en lui une violence indigne des fonctions qu’il occupe.

Ne manquez donc pas cet ouvrage qui éclaire sur bien des aspects du monde syndical paysan. Il est disponible directement auprès de Denis Barrault (livre publié à compte d’auteur) à son adresse mail : denis.barrault@orange.fr.

 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage