Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

Archive pour décembre, 2015

- La Saint Vincent

Posté : 21 décembre, 2015 @ 6:35 dans Manifestations | Pas de commentaires »

Comme toutes les années le comité des fêtes organise la fête de la Saint Vincent à Masquières.

Cette célébration se tiendra le 23 janvier 2016.

A 17h30, messe en l’église de Masquières.

A 18h30 apéritif offert par la mairie.

A 20h00, repas animé par Mick Fontaine avec au menu :

potage

chêvre chaud

poulet au cidre

salade

fromage

douceur du comité

vin rosé et rouge, café

Prix : 20 € par personne, 10€ pour les enfants de moins de 10 ans.

 

CF saint vincent 2016

 

 

- La vengeance des plantes zombies

Posté : 14 décembre, 2015 @ 7:27 dans Environnement, Réflexions diverses et variées | Pas de commentaires »

Dans le dernier numéro de l’excellente revue CLES, je suis tombé sur l’article ci-dessous que je soumets à votre appréciation.

ÉCOLOGIE

LA VENGEANCE DES PLANTES ZOMBIES

 Martine CASTELLO

 Les agriculteurs la voient comme la pire des mauvaises herbes, les écolos comme une punition : 1′amarante, la plante sacrée des Incas, symbole d’immortalité et dotée de multiples vertus diététiques, a décidé de réagir à l’agression dont elle est victime.

 

Pour survivre au plus puissant des herbicides inventés par l’homme – le glyphosate, plus connu sous son nom commercial de Roundup et épandu à haute dose sur les cultures OGM – la << mauvaise herbe » s’est transformée en super mauvaise herbe résistante. Tel un Terminator, le Roundup est censé tuer tous les végétaux, sauf les manipulés dont le patrimoine génétique a justement été transformé pour résister à ses effets délétères. Mais c’est oublier un peu vite l’intelligence des plantes…

 

Voleuse de gène. Depuis 1a naissance des premières plantations OGM, il y a trente ans, les mauvaises herbes ont trouvé la parade. Dans le cas de l’amarante, le phénomène a été étudié avec précision : elle a réussi à voler aux plantes manipulées leur gène de résistance aux herbicides.

La contre-attaque de 1′amarante mutante â commencé en2004, dans les grands champs de cultures de soja transgénique de Géorgie (Etats-Unis) où plus de 5 000 hectares ont dû être abandonnés. On la retrouve aujourd’hui dans toutes les zones de cultures OGM du Sud-est et du Midwest américains.

Elle produit des millions de graines minuscules, ses racines sont profondes, elle pousse de cinq centimètres par jour et résiste à tout. Les agriculteurs doivent l’arracher à la main quand ils n’abandonnent pas leurs récoltes.

 

Fuite en avant. Mais ce n’est pas tout. Car la plante zombie a fait des disciples. Chaque année, de nouvelles herbes mutantes s’épanouissent dans les champs de cultures OGM, en Inde, au Brésil, en Chine, en Argentine. Leurs mécanismes de défense sont efficaces et se transmettent à leur descendance. Le ministère de 1′Agriculture américain en a déjà recensé une trentaine. La firme Monsanto, qui commercialise le Roundup, ne nie pas le problème et propose comme remèdes de nouveaux cocktails d’herbicides et toujours plus de recherches sur les gènes de résistance pour OGM.

 

Mais la Fuite en avant est-elle une solution ?

amarante

 

- Elections régionales 2015 – 2° tour

Posté : 14 décembre, 2015 @ 6:49 dans Elections | Pas de commentaires »

Résultats définitifs des élections régionales, pour la commune, le département et la région

Comme au plan national, les électeurs se sont plus déplacés pour le second tour de ces élections.

Pour la commune de Masquières :

INSCRITS : 138

VOTANTS : 84 (60,87%), 9 de mieux, mais ça reste dans la moyenne nationale !

NULS : 5

BLANCS : 5, et ben y’en a presque 12% qui ont pas trouvé leur bonheur…

EXPRIMES : 74 (53,62%)

Alain ROUSSET (PS) : 33 (44,59%) - Rappel 1° tour : 21 (29,17%), quand même bon report de voix de la gauche qui reste devant !

Jacques COLOMBIER ( FN) : 21 (28,38%) – Rappel 1° tour : 19 (26,39%) !!

Virginie CALMELS (REP, ex UMP, Mme Costes) : 20 (27,03%) – Rappel 1° tour : 14 (19,44%)

Mme Costes battue par l’extrême droite à Masquières !! Là où le maire soutenait le candidat UMP aux dernières départementales ! Il y a de quoi se poser des questions…

 

Pour le Lot et Garonne (où JL Costes a bombardé sa femme tête de liste UMP)

INSCRITS : 240 442

VOTANTS : 145 910 (60,68%), c’est mieux !!

BLANCS : 3 763 (très légère progression)

NULS : 3 872 (plus forte progression, y’en a qui ont pas trouvé chaussure à leur pied..)

EXPRIMES : 138 275 (57,51%)

Alain ROUSSET (PS) : 53 512 (38,70%) - Rappel 1° tour : 31 670 (26,22%)

Jacques COLOMBIER ( FN) : 42 771 (30,93%) – Rappel 1° tour : 38 453 (31,84%) !! Triste…

Virginie CALMELS (REP, ex UMP) : 41992 (30,37%) – Rappel 1° tour : 28 802 (23,85%)

Ouf, l’extrême droite revenue en 2° position et Mme Costes battue par le FN, bel effort, bravo ! Bon, au moins elle, elle siègera, ça fera toujours un petit revenu en plus dans la famille….

 

Pour la région Aquitaine, et les autres, qu’on sait pas comment elle va s’appeler :

INSCRITS : 4 268 772 (tiens, moins qu’au 1° tour, bizarre…)

VOTANTS : 2 466 376 (57,78%, c’est 7% de mieux qu’au premier tour)

BLANCS : 63 234 (c’est plus aussi, le choix est plus restreint)

NULS : 59 244 (c’est presque 2,5% des votants…)

EXPRIMES : 2 343 298 (54,89% des inscrits)

Alain ROUSSET (PS) : 1 037 367 (44,27% – 107 sièges) - Rappel 1° tour : 628 656

Virginie CALMELS (REP, ex UMP) : 798 138 (34,06% – 47 sièges) - Rappel 1° tour : 562 498

Jacques COLOMBIER ( FN) : 507 789 (21,67% – 29 sièges) C’est beaucoup non ? C’est trop ??

 

 

- Noël à Masquières

Posté : 12 décembre, 2015 @ 2:08 dans Manifestations | 1 commentaire »

pere-noel

Le comité des fêtes organise la traditionnelle soirée de Noël pour les enfants de la commune le

VENDREDI 18 DECEMBRE 2015

à 20h30

Salle des fêtes de Masquières

Spectacle : cirque Tony et des enfants

Après le passage du Père Noël, le comité des fêtes aura le plaisir d’offrir une collation (dessert et boisson).

Le comité des fêtes et les enfants vous remercient par avance pour votre présence.

- Le projet de méthanisation de BioVilleneuvois

Posté : 8 décembre, 2015 @ 9:24 dans A propos du Conseil municipal, Environnement, Point de vue, Réflexions diverses et variées | Pas de commentaires »

LE PROJET DE METHANISATION

Les conseillers municipaux de Masquières ont été dernièrement destinataires d’un document, transmis par la secrétaire de mairie, document qui s’intitule : EPANDAGE AGRICOLE FONROCHE III-1.

 Ce document est le résultat de l’enquête publique menée dans le cadre du projet de méthanisation de l’usine Fonroche de Villeneuve sur Lot.

 Merci à la mairie d’avoir transmis ce document, mais…..

 Il arrive un peu tard car il aurait été intéressant d’informer les conseillers municipaux avant l’enquête publique qui s’est déroulée l’été dernier.

Nul n’est censé ignorer la loi, c’est vrai et les affichages et publications ont été faits dans les règles, mais….

 

Ce projet va impacter directement Masquières et on aurait bien aimé en discuter en conseil et procéder à un vote comme beaucoup de communes l’ont fait. Cela s’est fait à Tournon et a mobilisé la population, nous verrons cela plus loin.

 

Pour commencer, et sans trop s’étendre, un peu d’explications techniques. La méthanisation est un procédé industriel de fermentation anaérobie (en absence d’oxygène), visant à obtenir d’une part du gaz méthane et d’autre part de la production électrique, à partir du traitement d’un certain nombre de déchets organiques divers et variés (déchets ménagers, agricoles, de station d’épuration,…).

 

Voici à quoi ressemble un process de méthanisation tel qu’il est dessiné par Fonroche :


 Méthanisation Fonroche

Dans le contexte actuel de réduction des énergies fossiles, ce procédé parait à première vue fort intéressant. Il valorise les déchets, fournit de l’énergie et permet d’économiser de l’énergie fossile.

 

Alors, pourquoi un certain nombre de citoyens ou d’élus ont émis de vives réserves ?

Ces réserves concernent pour l’essentiel « l’après production ». Le résultat du procédé est marqué numéro 6 dans le schéma ci-dessus, sous le doux vocable de « Valorisation du digestat ».

Le digestat c’est ce qui reste au final, un résidus humique (qui a rapport avec l’humus) dont la vocation est de servir de fertilisant agricole.

 L’objet de l’enquête publique, tel que son titre l’indique, est justement cet épandage agricole. Il faut commencer par stocker le digestat, puis l’amener sur les lieux d’épandage. Un « plan d’épandage » a donc été conçu et porté par la préfecture du Lot et Garonne. L’usine étant sur Villeneuve, l’épandage concernera 45 communes, jusqu’à Masquières, Thézac ou Courbiac.

La construction d’un silo de stockage sur la commune de Tournon d’Agenais a déjà provoqué moult débats et réunions, et une association de riverains a même été constituée.

 Si nous revenons à Masquières et aux réponses qui ont été faites par le maître d’ouvrage aux questions de l’enquête, que peut-on lire ?

 Pages 77 et 78 du document, Mr Elson de Cazideroque pose un certain nombre de questions légitimes, par exemple :

-        qui va financer l’entretien des voies communales, compte tenu de l’importance du trafic routier généré

-        il parle d’un « silo » de stockage à Masquières

-        il relève qu’aucun bassin de rétention du stockage de Tournon ,n’est prévu, alors que le Boudouyssou coule à 500m de là,

-        etc…

Sur le registre de Masquières, on trouve également les remarques de Mr Madelpuech de Cazideroque qui évoque de nouveau un silo à Masquières.

 Les réponses du maître d’ouvrage sont très techniques et très « bisounours ». Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et on vous garantit que tout sera testé, analysé, contrôlé !

 Le dossier consacré dernièrement par nos amis de la Feuille à ce sujet, révèle que tout n’est pas si clair. La qualité du digestat épandu est totalement fonction des intrants dans le système et mettre dans le digesteur des intrants non agricoles a pour conséquence d’introduire, par exemple, des métaux lourds dans ce qui sera épandu.

La Feuille note également que Fonroche Biogaz, à l’origine de Biovilleneuvois (ça fait un peu « greenwashing », non ??), est passée de 11 à 3 salariés et affiche un résultat de -2,9M€. Pas très rassurant, non ?

Enfin ils se font l’écho de dysfonctionnements survenus sur des installations de ce type dans d’autres pays européens ; explosions, incendies, pollutions,…

 

On veut bien croire à toutes les belles promesses des promoteurs de ce projet, mais alors pourquoi ce sentiment d’opacité, de non communication ? Pourquoi aucune discussion en conseil municipal ?

Est-ce parce que 55ha de terres agricoles vont être épandues sur Masquières, soit 1394 m3 de digestat ou 56 rotations de camions par an (Comme l’indique le maître d’ouvrage, page 100 du document) ?

Qui va épandre ? Le maire semble être partie prenante dans le projet.

Où vont circuler les camions ? Sur quels chemins ? Quels terrains seront épandus ? A quelle période ? Quels risques de pollution pour les cours d’eau en aval des terrains épandus (Question de Mr Angelys de Masquières sur le registre) ?

Les promoteurs du projet annonce une réduction des intrants chimiques, remplacés par l’épandage du digestat. Est-ce vrai ? Comment mesure-t-on cette réduction ?

Toutes ces questions auraient mérité mieux qu’un balayage du revers de la main lors de l’avant dernier conseil municipal.

 

Un maire soucieux de l’information des citoyens aurait, nous le pensons, organisé une réunion sur le sujet et, soyons fous, une réunion publique pour l’explication du projet, de l’impact sur la commune, etc…

 

Nous ne désespérons pas que cela se produise, il est juste un peu trop tard.


 

Christine Bouyssou, Jean Luc Avequin, Patrick Beaumier, André Bouyssou

 

 

- Elections régionales 2015 – Résultats 1° tour

Posté : 8 décembre, 2015 @ 4:55 dans Elections | Pas de commentaires »

Résultats des élections régionales, pour la commune, le département et la région.

Dans cette nouvelle région, la plus grande de France, les électeurs se sont déplacés a peu prés comme au plan national. A Masquières, le taux de 54,35% de votants est nettement inférieur à celui des dernières consultations, légèrement plus élevé que la moyenne nationale.

Pour la commune de Masquières :

INSCRITS : 138

VOTANTS : 75 (54,35%)

NULS : 3

EXPRIMES : 72 (52,17%)

Alain ROUSSET (PS) : 21 (29,17%)

Jacques COLOMBIER ( FN) : 19 (26,39%) !!

Virginie CALMELS (REP, ex UMP) : 14 (19,44%)

Yvon SETZE (DLF) : 5 (6,94%)

Guillaume PERCHET (LO) : 5 (6,94%)

Françoise COUTANT (EELV) : 3 (4,17%)

Nicolas PEREIRA (ND) : 2 (2,78%)

Olivier DARTIGOLLES (FG) : 2 (2,78%)

Joseph BOUSSION (DVG) : 1 (1,39%)

 

Pour le Lot et Garonne (où JL Costes a bombardé sa femme tête de liste UMP)

INSCRITS : 240 473

VOTANTS : 127 532 (53,03%)

BLANCS : 3 502

NULS : 3 247

EXPRIMES : 120 783 (50,23%)

Jacques COLOMBIER ( FN) : 38 453 (31,84%) !!

Alain ROUSSET (PS) : 31 670 (26,22%)

Virginie CALMELS (REP, ex UMP) : 28 802 (23,85%), bel exploit Mme Costes !!

Françoise COUTANT (EELV) : 5 900 (4,88%)

Olivier DARTIGOLLES (FG) : 5 165 (4,28%)

Yvon SETZE (DLF) : 5 099 (4,22%)

Joseph BOUSSION (DVG) : 1 914 (1,58%)

Guillaume PERCHET (LO) : 1 575 (1,30%)

William DOUET (UPR) : 1 159 (0,96%)

Nicolas PEREIRA (ND) : 1 046 (0,87%)

Le Lot et Garonne, SEUL département de la région a mettre l’extrême droite en tête de scrutin, ah ben bravo, quelle fierté !!

 

Pour la région Aquitaine, et les autres, qu’on sait pas comment elle va s’appeler :

INSCRITS : 4 268 859 (ça fait du monde !)

VOTANTS : 2 175 963 (50,97%)

BLANCS : 57 035

NULS : 50 174

EXPRIMES : 2 068 754 (48,46%)

Alain ROUSSET (PS) : 628 656 (30,39%)

Virginie CALMELS (REP, ex UMP) : 562 498 (27,19%)

Jacques COLOMBIER ( FN) : 480 620 (23,23%)

Françoise COUTANT (EELV) : 115 782 (5,60%)

Olivier DARTIGOLLES (FG) : 100 390 (4,85%)

Yvon SETZE (DLF) : 69 285 (3,35%)

Joseph BOUSSION (DVG) : 38 312 (1,85%)

Guillaume PERCHET (LO) : 29 197 (1,41%)

Nicolas PEREIRA (ND) : 24 964 (1,21%)

William DOUET (UPR) : 19 050 (0,92%)

 

 

 

- Le comité des fêtes annonce pour 2016

Posté : 2 décembre, 2015 @ 11:38 dans Manifestations | Pas de commentaires »

Le comité des fêtes de Masquières annonce les activités suivantes pour début 2016 :

 

FETE DE LA SAINT VINCENT

Le repas aura lieu le 23 janvier 2016.

 

SORTIE SKI

La sortie ski annuelle aura lieu les 29/30/31 janvier au LIORAN.

Les tarifs sont de :

- 105 € par adulte

- 30€ pour les enfants de moins de 5 ans

- 50€ pour les enfants de 5 à 11 ans

Pour un forfait de 2 jours, les tarifs sont de :

- 145€ pour les adultes

- 90€ pour les enfants de 6 à 11 ans.

 

Inscrivez auprès des membres du comité des fêtes et bonne neige !

 

CF ski2016

 

 

 

- Le blog et le maire

Posté : 1 décembre, 2015 @ 5:27 dans A propos du Conseil municipal, On parle de Masquières, Point de vue | Pas de commentaires »

L’ordre du jour du conseil municipal du 19 novembre dernier comportait une « question diverse », laconique, pour le moins étonnante : ‘Blog’.

 

Dans ma grande candeur, je me suis dit que peut-être le maire souhaitait faire de ce blog un outil de communication plus élaboré, au service des citoyens de Masquières.

 

N’ayant pas pu être présent lors de la réunion de conseil, on m’a rapporté le courroux du maire et de certains conseillers à propos du blog ; bigre ! Un article, au titre poétique : « Les feuilles mortes se ramassent à la pelle », a provoqué une atteinte d’ego tellement forte qu’il a fallu que le sujet soit mis à l’ordre du jour du conseil municipal.

 

Ayant été plus ou moins mis en cause dans la gestion du blog, je réponds dans cet article sur quelques points.

 

D’abord, mettre le blog en sujet de l’ordre du jour revient à mettre en discussion du conseil municipal un outil d’information. Un peu comme si on trouvait à l’ordre du jour du prochain conseil :

-        la Dépêche

-        Sud Ouest

-        Tournon Reporter (salut Stéphane).

-        Club Libre Expression en Fumélois (un blog collègue)

-        la Feuille (j’aime bien)

 

Un peu comme si à l’ordre du jour du prochain conseil des ministres on trouvait : le Canard Enchaîné, ou Libération ou Paris Match !

 

Surprenant, non ?? Parce qu’au fond, le blog n’est qu’un outil technique de communication, important pour la liberté d’expression et la démocratie, et contrairement à ses illustres collègues papier, accessible à tous les citoyens.

 

Comme je l’ai déjà écrit ici, il y a l’outil et le contenu. Mettre en cause l’outil quand le contenu ne plait pas relève d’une certaine méconnaissance du fonctionnement du blog. Donc, je le redis, tout le monde peut proposer un article ou un commentaire. L’auteur est responsable de ce qu’il écrit, le modérateur du blog est responsable du caractère non injurieux de ce qui est écrit. Il doit s’assurer du respect des lois en vigueur et s’assurer que les textes publiés ne comportent pas de propos racistes, xénophobes ou susceptibles de tomber sous le coup de la loi.

 

Ce n’est bien entendu pas le cas de l’article incriminé qui présente un point de vue de citoyen, contestable sur le fond si on est pas d’accord, mais n’appelant aucune critique sur la forme ou sur sa publication (un commentaire est toujours le bienvenu).

 

On m’aurait également reproché de ne pas avoir publié des articles ou des commentaires qui ont été adressés au modérateur du blog que je suis.

 

Oui, j’ai rejeté quelques commentaires dont la rédaction à base d’injures m’interdisait la publication. L’outil ne me donne pas la possibilité de modifier un texte dans un commentaire, donc soit je le publie dans son intégralité, soit je le rejette.

 J’ai, à titre personnel, reçu des courriels d’injures que je n’ai bien entendu pas publiés, ils ne méritent pas qu’on s’y attarde.

 

Il est d’ailleurs très rigolo de remarquer que dès qu’on aborde certains sujets les réactions sont vives, voir virulentes, alors que d’autres, plus graves, n’attirent pas le commentaire. Par exemple, il suffit que soit publié un article ou un commentaire sur l’agriculture, les pesticides ou les quads pour qu’une avalanche de commentaires arrive, et, souvent, c’est sur ces sujets que les injures pleuvent.

 

Le maire de Masquières m’a fait remarquer qu’il n’avait « pas de temps à perdre avec ça », c’est son droit le plus absolu, c’est dommage qu’il consacre du temps du conseil municipal à « ça ».

 

Pour lui, le débat doit se faire « les yeux dans les yeux », de façon virile, voir agressive. Ce n’est pas mon point de vue et fort heureusement la démocratie a d’autres modes d’expression que l’affrontement de deux « grandes gueules », affrontement souvent stérile et inefficace.

 

Voilà ces quelques explications, le blog continuera à exister et à publier tous les articles qu’on voudra lui soumettre et tous les internautes peuvent participer ; c’est le but de cet outil, ouvert, où on peut poser calmement son propos ou sa critique, même virulente et où le débat est toujours le bienvenu.

 

P. Beaumier

Modérateur

 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage