Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

- Merci Mr le Conseiller général

Classé dans : Point de vue — 3 décembre 2014 @ 13 h 56 min

Suite à votre visite, hier soir, lors du conseil municipal de Masquières, visite au cours de laquelle vous nous avez présenté le travail qui a été le vôtre ces dernières années, vous avez parlé des actions menées depuis toujours par le Conseil général du Lot et Garonne.

borie

Après avoir mis l’accent sur l’importance des budgets alloués par le conseil général aux plus défavorisés, handicapés, sans emploi, personnes âgées (budgets qui représentent plus de la moitié du budget global du conseil général), vous avez rappelé avec beaucoup de bon sens et avec une grande justesse dans vos propos, des choses qu’il ne faut pas oublier et qui ont fait remonter quelques souvenirs chez moi. Des propos que, honnêtement, je ne m’attendais pas à vous voir prononcer.

Vous avez déclaré qu’il ne fallait pas se moquer des actions menées pour la défense de la biodiversité, pour la sauvegarde de quelques espèces rares présentes sur le territoire de la commune, pour le droit à une eau non polluée, parce qu’il y a quelques années, quelques individus, moqués à l’époque avaient prédit les bouleversements écologiques que l’on vit aujourd’hui.

Ces propos m’ont rappelé, que, jeune homme, en 1974, j’avais regardé d’un œil amusé un hurluberlu en pull rouge boire un verre d’eau à la télévision, lors d’une émission de la campagne électorale présidentielle qui avait vu la victoire de V. Giscard d’Estaing.

En buvant son verre d’eau, il disait son inquiétude de voir l’eau potable devenir un bien de nantis, de la voir provoquer conflits et rivalités, de la voir disparaitre de la surface de la terre si nous continuions dans les dérives de l’époque.

Cet homme c’était René Dumont, c’était il y un tout petit plus de 40 ans…. c’est à dire hier.

Nous n’en sommes, à mon avis  pas loin, de sa vision des problèmes, il suffit de voir la qualité des eaux dans certaines régions de France et le nombre d’êtres humains encore dépourvus de ce droit essentiel dans le monde.

C’est un triste constat, mais comme le colibri je continuerai à faire ma part (conte africain)….

Merci Mr Borie.

P. Beaumier

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage