Masquieres : les Chroniques

L'actualité de la vie à Masquières (Lot et Garonne)

Archive pour décembre, 2014

- Les Chroniques n° 2

Posté : 22 décembre, 2014 @ 8:40 dans A propos du Conseil municipal, Point de vue | 3 commentaires »

Ci-dessous, le document d’information qui a été distribué dans la commune la semaine dernière :

Bonjour,

 comme nous l’avions annoncé, il nous a paru important de continuer à vous informer. Nous aurions aimé le faire plus régulièrement, mais nous le faisons sur nos moyens. Après 7 mois de fonctionnement, nous souhaitons porter votre attention sur les décisions qui ont été prises, souvent à l’encontre de nos avis.

Nouveau conseil                                                                  

Le moins que l’on puisse dire c’est que la majorité du nouveau conseil n’a pas brillé par le lancement de projets originaux ou innovants, comme ils l’avaient promis lors de la campagne. Nous avons surtout assisté au désengagement de Fumel Communauté (la commune est représentée en conseil communautaire par le 1°adjoint et la participation aux réunions de commissions est aléatoire…).

Ils réalisent souvent pour l’instant ce qui avait été lancé par l’ancien conseil, mais on ne voit rien poindre de bien nouveau (achat d’un tracteur/tondeuse ?). La communication est inexistante et si vous avez des informations c’est grâce à notre blog (toujours masquieres.unblog.fr et à nos chroniques).

 

Budget 2014                                                                       

Le doublement des indemnités des élus s’est traduit dans le budget 2014 par une ponction supplémentaire de 4.400,00 €. C’est autant qui n’ira pas aux projets, travaux ou améliorations de votre cadre de vie.

Les frais de secrétariat devraient être également à la hausse puisque l’investissement complémentaire de la secrétaire de mairie, pour compenser le faible engagement de la nouvelle équipe dans la gestion, ne faiblit pas.

 

Fumel Communauté                                                                   

Malgré les promesses faites, nous sommes toujours en attente de comptes-rendus de réunions à Fumel Communauté. Il suffit de lire les comptes-rendus sur le site de Fumel Communauté pour s’apercevoir qu’un certain nombre de décisions importantes ont été votées, sans que nous en soyons seulement informés. On ne connaît pas la position de la commune sur la gestion de Fumel Communauté, gestion qui semble fortement inquiéter un certain nombre de maires.

 

Achat du tracteur/tondeuse                                                         

C’était la grande affaire de ce début de mandat et cette acquisition a été faite alors que nous avions annoncé en conseil son inutilité. Avec le recul, on peut regretter que la décision étant prise, l’achat n’ait pas inclus un bac de récupération, ce qui aurait permis de mieux gérer la tonte et le ramassage des feuilles mortes à l’automne…

Aire de jeux au bourg                                                              

C’est le sujet du moment ! Voilà un grand projet pour la commune ! Cet investissement va coûter au bas mot 10.000,00€ pour l’installation devant la mairie d’une aire de jeux pour enfants dont nous nous demandons bien à qui elle va servir. Certainement une promesse de campagne faite à deux ou trois personnes… Nous serons très attentifs à l’usage qui sera fait de cet équipement car nous pensons qu’il s’agit d’une dépense inutile. Nous sommes prêts à faire amende honorable si nous voyons une foultitude d’enfants l’utiliser régulièrement, mais nous n’y croyons absolument pas. Qui n’a pas aujourd’hui à Masquières, quand il a des enfants, un bout de jardin avec balançoire, corde à nœuds ou même trampoline. Comment croire que des parents vont se déplacer jusqu’au bourg pour surveiller les enfants ½ heure ? Affaire à suivre !

Subventions aux associations                                                     

De nombreux débats ont alimenté les séances de conseil municipal quand le premier adjoint a décrété « qu’il y aurait une subvention au club de rugby de Tournon ! ». Aucun enfant de Masquières ne participe aux activités de ce club, il s’agissait donc uniquement de faire plaisir aux copains du premier adjoint, ce que nous avons dénoncé. Mais une subvention de 100,00€ a quand même été accordée, il faut que vous le sachiez. Pour notre part, nous avons obtenu une subvention pour le club de foot de St Matré, club où sont inscrits 2 enfants de la commune.

Vergnote                                                                                       

Ce projet, lancé en 2004 par les anciennes municipalités, est un projet visant à préserver le caractère particulier du vallon de la Vergnote comme zone humide remarquable dans le Lot et Garonne. Le vallon a donc été classé en Espace Naturel Sensible en 2013 par le Conseil Général. De nombreux partenaires se sont engagés aux côtés de la commune dans ce projet ; CG47, Région Aquitaine, Agence de l’Eau, Syndicat de gestion du Lot, scientifiques, etc…

Une convention de 10 ans a été signée en 2010 avec le CPIE de Villeneuve pour la gestion du site, et une acquisition de terrains a été réalisée en 2012 par la commune pour fiabiliser le périmètre du projet.

Une phase importante est en cours de réalisation par la validation du premier Plan de Gestion (2014-2018). Ce plan définit très précisément les actions qui vont être engagées dans les années à venir pour préserver et valoriser ce site.

Ce projet, dont toutes les phases précédentes ont toujours été votées à l’unanimité des précédents conseils municipaux, ne rencontre plus l’adhésion de la nouvelle équipe municipale. Pour notre part, nous continuons à le porter, le développer et souhaitons qu’il trouve sa vitesse de croisière sans entrave.

 

Nous vous souhaitons un joyeux Noël et de très bonnes fêtes !

Christine Bouyssou, Jean Luc Avequin, Patrick Beaumier et André Bouyssou

- Décés Raymond Andrieu

Posté : 21 décembre, 2014 @ 8:05 dans Evènements | Pas de commentaires »

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès hier samedi de Raymond Andrieu à l’hôpital d’Agen.

Né en 1925 à Masquières, il avait toujours vécu et travaillé au hameau des Faures. Figure incontournable de Masquières, il avait longtemps été conseiller municipal.

Nous adressons à Jacqueline son épouse et à toute sa famille nos plus sincères condoléances.

Les obsèques auront lieu mardi 23 décembre à 15h00 à Masquières.

- Conseil municipal du 2 décembre 2014, mes notes

Posté : 11 décembre, 2014 @ 9:06 dans A propos du Conseil municipal | Pas de commentaires »

Le conseil municipal s’est réuni le 2 décembre dernier avec pour ordre du jour :

Présence de M. Daniel BORIE – Présentation des actions du Conseil Général en 2014.

1 – Demandes de subventions : aire de jeux et mobilier urbain,

2 – Vallon de la Vergnotte : validation du plan de gestion, compte rendu

Journée participative de travaux au lac

3 – Délibération concernant la révision des zones vulnérables – demande               faite par la chambre d’agriculture d’Agen,

4 – Certificat d’urbanisme Aurélie BOUYSSOU,

5 – Chemins LASPAILLARGUES à régulariser, discussion

6 – Indemnités du percepteur 2014

 

Présentation par le Conseiller général et sa suppléante des actions menées par le conseil général en 2014.

Au-delà du point évoqué dans l’article du 3 décembre dernier, je reviens sur l’explication donnée par Mr Borie sur l’avenir du conseil général.

En mars 2015 (les 22 et 29) se tiendront des élections pour un conseiller départemental. Cette élection aura pour support la carte issue de la refonte des cantons. Il y avait 20 cantons en Lot et Garonne, il n’y en aura plus que 21.

Le nouveau canton recouvre le périmètre de Fumel Communauté et représente environ 18.500 habitants. C’était l’objectif de la réforme, rééquilibrer les cantons en fonction de la population pour éviter qu’une voix de conseiller général représentant 2000 habitants pèse autant qu’une voix de conseil urbain représentant plusieurs dizaines de milliers d’habitants.

La nouveauté consiste dans le fait que chaque candidature sera obligatoirement composée de 4 candidats, deux hommes et deux femmes, deux titulaires et deux suppléants. Ceci augmentera de nombre de conseillers du Lot et Garonne qui, passera de 40 titulaires aujourd’hui à 42 demain (21 cantons X 2), mais avec une parfaite parité.

J’espère y voir un signe du renouvellement politique et d’une nouvelle manière de faire de la politique!

Il faudra donc voter pour un bulletin comportant 4 noms, sans rature ni modification.

Le conseiller a également donné des nouvelles de la maison de retraite de Tournon dans laquelle le conseil général a beaucoup investi en travaux ces dernières années et qui devrait voir des recrutements de personnel pour faire face à l’accroissement des résidents. Mme Fondriest étant promue à d’autres fonctions, un(e) nouveau(elle) directeur(rice) doit être recruté(e).

A ma demande, le conseiller général a confirmé que le plan de gestion du projet de la Vergnote devrait être validé début décembre par les services du CG47 (nota : à ce jour toujours pas de validation).

CONSEIL MUNICIPAL

En préambule, Mr le Maire demande que soient ajoutés deux points à l’ordre du jour :

- Désignation d’un représentant à la commission locale d’évaluation des charges : sont désignés, T. Bouquet et JC Rigal.

- La secrétaire de mairie présente le résultat d’une réunion à laquelle elle a participé à Fumel Communauté, sur la mutualisation des moyens humains et matériels au sein de la communauté de communes.

L’objectif est de partager les moyens de chaque commune, dans un plan de règles de gestion élaboré par les communes afin de générer des économies à un horizon de 3 ans.

Ce plan, s’il est validé par l’État et produit avant le mois de mars 2015, serait doté par celui-ci d’une subvention exceptionnelle de 100.000,00€, au bénéfice de Fumel Communauté.

1 – Demandes de subventions : aire de jeux et mobilier urbain,

Le maire présente un document pour la réalisation de l’aire de jeux au bourg.

Ce document fait apparaitre un investissement de 10.523,00€ TTC.

L’investissement porte sur un ensemble de jeux, l’aménagement de l’aire et un ensemble de tables et bancs.

André Bouyssou s’est inquiété de voir que les montants annoncés ne sont pas ceux qui avaient été évoqués lors de précédentes réunions.

Une subvention de 1.025,30€ sera demandée au conseil général.

Je vote contre, redisant mon doute sur l’intérêt d’un tel investissement qui, il me semble, sera peu utilisé, ou par quelques rares personnes du bourg.

Le projet est adopté par le conseil, puisque nous sommes minoritaires et donc peu entendus, si ce n’est peu écoutés.

2 – Vallon de la Vergnotte : validation du plan de gestion, compte rendu de la Journée participative de travaux au lac

J’ai fait au conseil un compte-rendu des dernières informations concernant le projet d’ENS de la Vergnote.

La journée de travaux pour tenter de contenir l’élodée crépue s’est bien déroulée; elle était nécessaire pour montrer clairement l’impossibilité que nous aurions à éradiquer totalement la plante invasive.

J’ai indiqué au conseil qu’après consultation  du CPIE et de l’ONEMA, la solution la plus sage semble être de vider totalement le lac, de le transformer en zone humide en ouvrant définitivement la digue en aval (avec traversée de l’espace par le ruisseau qui alimentait le lac). Ceci éviterait des investissements inutiles dans l’avenir et résoudrait de façon définitive le problème de la plante invasive.

Le conseil donne son accord pour cette opération.

J’ai présenté la dernière version du plan de gestion, revu et corrigé suite aux dernières réunions avec le CG, la Région et l’Agence de l’Eau. Le document est validé en l’état par le conseil.

3 – Délibération concernant la révision des zones vulnérables – demande faite par la chambre d’agriculture d’Agen

Le maire informe le conseil d’un courrier émanant de la chambre d’agriculture demandant de délibérer en soutien aux agriculteurs qui ne veulent pas de l’extension de zones vulnérables en Lot et Garonne.

Conscient de la tentative de récupération politique orchestrée par le président de la chambre d’agriculture après l’image désastreuse dans l’opinion donnée par les récentes manifestations violentes, je refuse de voter cette délibération. Je pense qu’il est temps que les agriculteurs français se mettent en conformité avec la directive européenne sur les nitrates, directive qui date de 1991 et qui, pour son non respect, a déjà fait condamner plusieurs fois la France par la commission européenne.

J’ai profité de ce débat, pour interpeller le maire sur sa participation à la manifestation d’agriculteurs début octobre à Agen. Je pense en effet qu’il n’est pas du rôle d’un maire de participer à, ou tout du moins de cautionner, une manifestation ayant causé pour plus de 200.000,00€ de dégâts chez un « collègue » maire. Habitant de Masquières, je ne me sens vraiment pas représenté par un maire qui ne respecte pas ailleurs l’ordre et la loi qu’il est censé incarner dans sa commune.

Bien entendu la proposition de délibération est acceptée avec 1 voix contre et deux abstentions.

4 – Certificat d’urbanisme Aurélie BOUYSSOU,

 Le conseil ne voit pas d’opposition à répondre favorablement à la nouvelle demande de CU présentée par Aurélie Bouyssou.

5 – Chemins LASPAILLARGUES à régulariser, discussion

André Bouyssou a refait l’historique de cette vieille et longue histoire d’échange de chemins à Laspaillargues. Au vu des cartes présentées, le conseil décide de renouer le dialogue avec les protagonistes de cette affaire pour faire des propositions permettant de sortir de ce dossier dans l’intérêt de tous.

6 – Indemnités du percepteur 2014

Le conseil vote l’indemnité du percepteur à 192,96€ annuels.

Questions diverses

Plusieurs questions sont abordées :

- Livraison de deux camions de castine pour la réfection des chemins communaux.

- Travaux sur le toit de la salle des fêtes à relancer.

- Travaux sur le monument aux morts au printemps.

- Proposition par le maire du vote pour un 3° adjoint ?? Ce qui m’étonne toujours dans ces questions, c’est la tendance à toujours vouloir se référer aux autres communes, comme si nous n’étions pas assez grands garçons pour décider par nous-mêmes de ce qui est faisable ou pas. Exemple sur le sujet en question : Courbiac a trois adjoints ! La belle affaire !

- JC Rigal présente des études menées par le maire de Thézac sur les hypothèses de coûts des travaux de voirie au sein de Fumel Communauté. Le sujet est suffisamment complexe et délicat pour faire l’objet d’une prochaine discussion approfondie.

Et j’ai peut-être oublié des choses, mais il était tard….

 

 

- Merci Mr le Conseiller général

Posté : 3 décembre, 2014 @ 1:56 dans Point de vue | Pas de commentaires »

Suite à votre visite, hier soir, lors du conseil municipal de Masquières, visite au cours de laquelle vous nous avez présenté le travail qui a été le vôtre ces dernières années, vous avez parlé des actions menées depuis toujours par le Conseil général du Lot et Garonne.

borie

Après avoir mis l’accent sur l’importance des budgets alloués par le conseil général aux plus défavorisés, handicapés, sans emploi, personnes âgées (budgets qui représentent plus de la moitié du budget global du conseil général), vous avez rappelé avec beaucoup de bon sens et avec une grande justesse dans vos propos, des choses qu’il ne faut pas oublier et qui ont fait remonter quelques souvenirs chez moi. Des propos que, honnêtement, je ne m’attendais pas à vous voir prononcer.

Vous avez déclaré qu’il ne fallait pas se moquer des actions menées pour la défense de la biodiversité, pour la sauvegarde de quelques espèces rares présentes sur le territoire de la commune, pour le droit à une eau non polluée, parce qu’il y a quelques années, quelques individus, moqués à l’époque avaient prédit les bouleversements écologiques que l’on vit aujourd’hui.

Ces propos m’ont rappelé, que, jeune homme, en 1974, j’avais regardé d’un œil amusé un hurluberlu en pull rouge boire un verre d’eau à la télévision, lors d’une émission de la campagne électorale présidentielle qui avait vu la victoire de V. Giscard d’Estaing.

En buvant son verre d’eau, il disait son inquiétude de voir l’eau potable devenir un bien de nantis, de la voir provoquer conflits et rivalités, de la voir disparaitre de la surface de la terre si nous continuions dans les dérives de l’époque.

Cet homme c’était René Dumont, c’était il y un tout petit plus de 40 ans…. c’est à dire hier.

Nous n’en sommes, à mon avis  pas loin, de sa vision des problèmes, il suffit de voir la qualité des eaux dans certaines régions de France et le nombre d’êtres humains encore dépourvus de ce droit essentiel dans le monde.

C’est un triste constat, mais comme le colibri je continuerai à faire ma part (conte africain)….

Merci Mr Borie.

P. Beaumier

- Composter, un geste fertile avec Fumel Communauté

Posté : 3 décembre, 2014 @ 12:58 dans Environnement | Pas de commentaires »

Une solution naturelle, simple et efficace

Opter pour le compostage permet surtout de réduire la quantité d’ordures ménagères et soulage les finances de la collectivité. En quelques mois, il fournit un compost dont raffolent pelouses, fleurs…

OPERATION COMPOSTAGE A DOMICILE

Le service environnement de Fumel Communauté a lancé une nouvelle opération de distribution de composteurs individuels depuis mai 2014, et ce, jusqu’à épuisement des stocks.
600 composteurs ont été commandés pour l’année 2014.

Les composteurs sont à réserver au service environnement (05.53 40.46.75). Une participation financière sera demandée pour l’achat d’un composteur :
- 10€ pour les composteurs de 400 L (en bois ou en plastique)
- 15€ pour les composteurs de 600 L (en bois ou en plastique)

 

Un processus simple Sous l’action de micro-organismes (champignons, bactéries, lombrics…), les déchets biodégradables (épluchures de fruits et légumes, coquilles d’œufs, feuilles…) sont transformés en terreau appelé aussi compost.

Pourquoi faire du compostage ?
- Composter, un geste fertile avec Fumel Communauté dans Environnement puce Pour fabriquer gratuitement et toute l’année un engrais de qualité, 100% biologique.
puce dans Environnement Pour réduire votre volume de déchets au quotidien (-25%) et diminuer les quantités de déchets mis en décharge.
puce Pour éviter de brûler certains déchets (feuilles…).
puce Pour diminuer les odeurs dans la poubelle.
puce Pour diminuer l’utilisation d’engrais chimiques.

L’art de bien composter

Que peut-on composter ?

La plupart des déchets de cuisine :
puce Épluchures de fruits et légumes, marc de café et filtres, sachets de thé, coquilles d’œuf, pain rassis, restes de repas (sauf viande et poisson)…
La plupart des déchets de jardin :
puce Feuilles, tontes, légumes, petites tailles, fleurs fanées…

Les 3 gestes du bon composteur

puce Équilibrer les matières humides (épluchures, tontes…) et les matières sèches (feuilles sèches, brindilles…).
puce Mélanger régulièrement.
puce Faire un contrôle visuel de l’humidité.

Fumelois_Lemance_Dechets_compostage_1

Comment utiliser son compost

puce En paillis au pied des arbres.
puce Le mélanger à la terre pour les plantes en pots.
puce L’intégrer à la terre du jardin.

Les solutions

Compostage en tas

Les déchets sont regroupés sur le sol pour former un tas.
Avantages
puce Pas de contrainte de volume.
puce Retournement du tas facile.
puce Bonne aération.
Inconvénients
puce Nuisances visuelles pour le voisinage.
puce Facilité d’accès pour les animaux.
puce Encombrement.

Composteur individuel

Les déchets sont regroupés dans un bac spécial sans fond.
Avantages
puce Encombrement limité et nuisances visuelles réduites.
puce Transformation en compost plus rapide
puce A l’abri des animaux.
Inconvénients
puce Volume limité.
puce Risque de problèmes en cas de mauvais suivi.
puce Brassage plus délicat.

Lombricomposteur

Les déchets sont déposés dans un récipient à plusieurs niveaux dans lesquels se trouvent des lombrics. C’est sous l’action de ces vers que les déchets vont être rapidement transformés en compost. Un engrais liquide peut également être récupéré.
Avantages
puce Sans odeur.
puce Pas besoin de retourner.
puce Déchets transformés rapidement en compost.
puce Utilisable en appartement.
Inconvénients
puce Volume limité (pas de déchets verts possible).
puce Nécessité d’abriter le lombricomposteur du soleil, du froid, de la pluie…

 

Christophe Gazam Betty - an... |
Dodge Xenon Headlights |
Politiqueanalyse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Le Petit-Quevilly Bleu Marine
| Aucoeurduvillage